Une tornade meurtrière balaie le Missouri

  • A
  • A
Une tornade meurtrière balaie le Missouri
@ REUTERS
Partagez sur :

Elle a tout ravagé sur son passage dans la ville de Joplin, dans le centre des Etats-Unis, dimanche.

La tornade qui a balayé dimanche soir la petite ville de Joplin, dans le Missouri, dans le centre des Etats-Unis, a fait au moins tué 116 personnes, selon un dernier bilan publié lundi soir par les autorités, qui avaient auparavant fait état de 89 morts.

Obama promet de l’aide

Le président américain Barack Obama a adressé un message de "profondes condoléances" aux parents des victimes. Il a assuré que le gouvernement fédéral se tenait prêt à venir en aide aux Américains. Joplin, situé à quelques kilomètres des Etats du Kansas et de l'Oklahoma, a été touché de plein fouet par la tornade. Début mai, des tornades, les plus meurtrières en près d'un siècle, avaient frappé le sud-est des Etats-Unis, faisant 354 morts.

"Les grands magasins Home Depot et Walmart de Joplin ont été rasés. Les stations d'essence, les bâtiments. Partout où je tourne les yeux, tout a été très endommagé ou complètement détruit", a déclaré John Miller, un photographe indépendant travaillant pour le journal The News-Leader.

La tornade a tout ravagé sur son passage :



L’état d’urgence déclaré

"J'ai vu des pompiers et des équipes médicales retirer une petite fille d'une voiture au Home Depot," a indiqué John Miller, ajoutant qu'"une partie du bâtiment du grand magasin était tombé sur le véhicule". Le gouverneur du Missouri Jay Nixon a déclaré l'état d'urgence et demandé l'intervention de la garde nationale.

"Ces tornades ont provoqué d'importants dégâts dans tout le Missouri, et constituent un risque certain pour ses habitants et leurs habitations", a déclaré dimanche soir Jay Nixon dans un communiqué. "On a tout mis en oeuvre pour venir en aide aux familles dans le Missouri, rechercher les personnes portées disparues, et apporter une aide médicale d'urgence", a ajouté le gouverneur. Ce dernier a ajouté que les tornades n'étaient pas terminées.