Une survivante des attentats de Boston va épouser le pompier qui l'a sauvée

  • A
  • A
Une survivante des attentats de Boston va épouser le pompier qui l'a sauvée
Partagez sur :

Blessée lors des attentats du marathon de Boston en 2013, Roseann Sdoia a été prise en charge par un pompier inconnu qui ne l'a plus jamais lâchée.

LA BELLE HISTOIRE

Le 15 avril 2013, Roseann Sdoia est touchée par une des bombes du marathon de Boston. L'attaque fait trois morts et 264 blessés. Spectatrice de l'événement, elle est gravement blessée à la jambe.

Le pompier et Roseann ne se séparent plus. D'abord prise en charge par un autre spectateur, elle est ensuite accompagnée par un pompier jusqu'à l'hôpital. Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Michael Materia, le pompier qui l'a prise en charge, la suit jusqu'au bloc opératoire, en lui tenant la main. "Il était agenouillé sur le sol, me retenant de glisser, tentant de se retenir de tomber lui-même tout en retenant le garrot, et moi je lui demandais de me tenir la main ! Ce pauvre homme avait vraiment beaucoup à faire", a-t-elle raconté au New York TimesElle finira amputée de la jambe quelques heures plus tard. 

Un livre pour raconter les liens créés par l'attentat. Après cette opération, le pompier lui rend visite à l'hôpital puis, chez elle, il l'aide à se soigner. La mère de Roseann joue alors les entremetteuses entre le pompier et sa fille. "Elle m'a dit 'C'est qui ce pompier, il est vraiment beau'. Je lui ai répondu 'Maman, je viens d'exploser'", a confié Roseann au New York Times. Au fil des jours, ils tombent amoureux et se sont finalement fiancés en décembre dernier. Mais avant de se marier, les deux amoureux ont décidé de concourir ensemble à l’Empire State Building Run-Up, une course qui consiste à gravir les 1.576 marches de cet immeuble. Un événement qui permet de soulever de l’argent pour la Challenged Athletes Foundation, une association qui a beaucoup aidé Roseann dans sa rémission.



Pour raconter cette histoire Roseann Sdoia va publier le livre Perfect Strangers, où le couple raconte comment les attentats ont liés des inconnus.