Une Suissesse enlevée au Darfour

  • A
  • A
Une Suissesse enlevée au Darfour
Des insurgés issus de minorités ethniques, s'estimant marginalisés, ont pris les armes en 2003 contre le pouvoir de Khartoum. (Illustration)@ STRINGER / UNAMID / AFP
Partagez sur :

Selon les réseaux sociaux, la Suissesse travaille pour une ONG suisse qui aide des enfants, et a été enlevée à son domicile situé dans le nord du Darfour.

Une Suissesse a été enlevée au Darfour, région de l'Ouest du Soudan déchirée par la guerre, a indiqué dimanche le ministère suisse des Affaires étrangères. Le ministère a indiqué dans un courriel être "au courant du cas d'une Suissesse kidnappée au Soudan (Darfour)", ajoutant que les représentants helvétiques étaient "en contact avec les autorités locales".

Il n'a fourni aucun détail sur l'identité de la personne enlevée ni sur les circonstances de son enlèvement. Selon des posts sur les réseaux sociaux, la Suissesse travaille pour une ONG suisse qui aide des enfants, et elle a été enlevée à son domicile situé dans le nord du Darfour. Cet enlèvement s'inscrit dans une longue liste d'autres enlèvements d'humanitaires soudanais et étrangers au Darfour ces dernières années.



Un conflit entre insurgés et Khartoum depuis 2003. Des insurgés issus de minorités ethniques, s'estimant marginalisés, ont pris les armes en 2003 contre le pouvoir de Khartoum, aux mains de la majorité arabe. Ce conflit a fait près de 300.000 morts tandis que 2,5 millions de personnes ont été déplacées, selon l'ONU.