Une soixantaine de mafieux présumés arrêtés près de Naples

  • A
  • A
Une soixantaine de mafieux présumés arrêtés près de Naples
Partagez sur :

Important coup de filet contre la camorra : la police italienne a arrêté une soixantaine de mafieux présumés, membres d'un clan de la mafia napolitaine, mercredi matin dans la région de Naples en Italie.

"Nous avons émis des mandats d'arrêt contre 64 personnes soupçonnées d'appartenir à un important clan de la camorra (la mafia napolitaine), dans la région du Vésuve. Trois d'entre elles étaient déjà en prison pour d'autres délits", a indiqué mardi un porte-parole des carabiniers de Naples.

Les suspects, qui appartiennent au clan Sarno, considéré comme l'un des plus puissants de la mafia napolitaine, sont notamment accusés d'association mafieuse, d'extorsion, d'usure et de trafic de drogue. Ils sont principalement soupçonnés d'avoir imposé à des commerces et des entreprises de la région de payer l'impôt mafieux, le "pizzo", et d'être responsables d'un important trafic de cocaïne en provenance d'Espagne, selon la même source.

Dix femmes figurent parmi les suspects, dont Luisa Terracciano, 48 ans, l'épouse de l'ainé des deux chefs du clan, Giuseppe Sarno, 50 ans, et Vincenzo Sarno, 38 ans, déjà incarcérés dans le cadre d'une autre affaire. Depuis l'incarcération de son époux, Luisa Terracciano gérait les affaires du clan Sarno, qui bénéficiait d'une "position hégémonique" à Naples et dans la région du Vésuve.

En cavale depuis janvier 2009, Giuseppe Sarno avait arrêté le 5 avril à Rome, tandis que son frère Vincenzo était interpellé quelques jours auparavant. Les carabiniers ont notifié mercredi en prison aux deux hommes qu'ils étaient visés par de nouveaux mandats d'arrêts dans le cadre de cette enquête.

Les forces de l'ordre avaient arrêté la semaine dernière 68 membres présumés de la camorra accusés d'homicide, association de malfaiteurs de type mafieux, de trafic de drogue et de blanchiment d'argent.