Une première arrestation dans l'enquête sur la mort du demi-frère de Kim Jong-Un

  • A
  • A
Une première arrestation dans l'enquête sur la mort du demi-frère de Kim Jong-Un
Kin Jong Nam, demi-frère du citateur nord-coréen Kim Jong-Un a été assassiné lundi, en Malaisie.@ TOSHIFUMI KITAMURA / AFP
Partagez sur :

La police malaisienne a annoncé mercredi qu'elle avait arrêté une Vietnamienne soupçonnée d'avoir participé à l'assassinat du demi frère de Kim Jong-Un, lundi.

Une femme au passeport vietnamien a été arrêtée dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat à l'aéroport de Kuala Lumpur de Kim Jong-Nam, demi-frère en disgrâce du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un. La suspecte a été interpellée tôt mercredi à l'aéroport international de Kuala Lumpur, a déclaré le chef de la police de ce pays d'Asie du Sud-Est, Khalid Abu Bakar.

Le demi-frère de Kim Jong-Un a vraisemblablement été empoisonné par deux femmes.Cette femme a un passeport vietnamien au nom de Doan Thi Huong, née le 31 mai 1988. Elle a été "formellement identifiée à partir des caméras de surveillance à l'aéroport et était seule au moment de l'arrestation", a-t-il ajouté.

Kim Jong-Nam, 45 ans, fils aîné du dirigeant défunt Kim Jong-Il qui vivait depuis des années en exil, a vraisemblablement été empoisonné lundi par deux femmes qui auraient pris la fuite en taxi. Certains médias ont évoqué des aiguilles empoisonnées, d'autres parlent d'un liquide lancé au visage de la victime, décédée lors de son transfert à l'hôpital.