Une pâte alimentaire pour aider la Somalie

  • A
  • A
Une pâte alimentaire pour aider la Somalie
Son créateur évoque un taux de renutrition "de l'ordre de 90%".@ Nutriset (libre de droits)
Partagez sur :

"Plumpy’nut", traitement contre la malnutrition, est produit par une entreprise française.

L'aide humanitaire commence à arriver au compte-goutte dans la corne de l'Afrique, en proie à la sécheresse et à la famine. Mercredi, le pont aérien a permis d'acheminer dix tonnes de suppléments nutritionnels à Mogadiscio. Dix autres vols devraient faire de même dans les jours à venir.

C'est une entreprise rouennaise qui est à l'origine de ces compléments sur-protéinés qui seront distribués par les différentes ONG présentes sur place. Nutriset vient de tripler ses effectifs pour être en mesure d'envoyer à elle seule 7.000 tonnes de sachets de pâte alimentaire "Plumpynut".

Il s’agit d’un petit sachet hermétique de 90 grammes. A l'intérieur, une pâte à base d'arachide, fortement enrichie en protéines et en vitamines. Soit l’équivalent d'un demi-litre de lait. En donner deux chaque jour à un enfant de 5 ans en état de malnutrition extrême lui évite par exemple un séjour à l'hôpital.

Un taux de renutrition "de l’ordre de 90%"

Cette mixture va être distribuée par dizaines de milliers de tonnes dans la corne de l'Afrique. Michel Lescanne, à l'origine de "Plumpynut", est un ingénieur agronome sensibilisé à la famine dans les années 80. Il a fourni des années de recherches.

Ce produit permet de faire de la renutrition "à la maison", précise l’ingénieur sur Europe 1. "On donne des produits pour une semaine et on passe régulièrement voir les effets".

Michel Lescanne évoque un taux de renutrition très satisfaisant, "de l’ordre de 90%". Ce traitement reviendrait en outre deux à trois fois moins cher que les produits utilisés en 2006, lors de la précédente famine dans la région.