Une partie des vols entre Tokyo et Bruxelles toujours suspendue

  • A
  • A
Une partie des vols entre Tokyo et Bruxelles toujours suspendue
L'aéroport a fait savoir samedi qu'il ne rouvrirait pas avant mardi.@ YORICK JANSENS / BELGA / AFP
Partagez sur :

L'aéroport international de Bruxelles, frappé par deux explosions terroristes le 22 mars, devrait rester fermé jusqu'au 10 avril.

La plus importante compagnie aérienne japonaise, ANA a annoncé lundi qu'elle maintenait la suspension de ses vols entre Tokyo et Bruxelles au moins jusqu'au 10 avril, à la suite de l'attentat survenu mardi dernier dans le hall des départs de l'aéroport Bruxelles-Zaventem.

"Annulation des vols". L'aéroport a fait savoir samedi qu'il ne rouvrirait pas avant mardi. "Compte tenu de la situation à l'aéroport et de la situation générale, nous avons décidé de prolonger l'annulation des vols", a expliqué ANA. "Nous prendrons une décision concernant nos opérations au-delà du 11 avril après avoir réexaminé la situation", a ajouté la compagnie. Les attentats de Bruxelles, à l'aéroport et dans une station de métro de la capitale, ont fait 31 morts, dont trois kamikazes, et plus de 270 blessés. Ces actes ont été revendiqués par l'organisation djihadiste de l'Etat islamique (EI).