Une nouvelle institution pour le nucléaire

  • A
  • A
Une nouvelle institution pour le nucléaire
@ REUTERS
Partagez sur :

Nicolas Sarkozy a annoncé la création d'un Institut international de l'énergie nucléaire.

L’Institut international de l'énergie nucléaire : c’est le nom de la nouvelle institution spécialisée dont Nicolas Sarkozy a annoncé la création lundi. "J'ai décidé de passer à la vitesse supérieure", a expliqué le président français, en ouvrant une conférence sur le nucléaire civil au siège de l'Organisation de Coopération et de développement économique à Paris.

Cet Institut "concentrera les meilleurs enseignants et chercheurs pour offrir une formation de très haute qualité", a expliqué Nicolas Sarkozy. Il fera partie d'un réseau international de "centres d'excellence" spécialisés dont le premier sera mis en place en Jordanie, a ajouté le président français.

Le nucléaire, dossier explosif

Cette annonce intervient dans un contexte international extrêmement tendu. Face à l’Iran soupçonné d’avoir des programmes nucléaires militaires, le Conseil de sécurité pourrait adopter un quatrième train de sanctions. Le ton est également monté au cours des derniers jours avec la Corée du Nord qui a décidé de suspendre les discussions sur sa dénucléarisation.

Dans le domaine du nucléaire civil, la France a aussi dû faire face à un revers important, en décembre dernier, avec la perte d’un contrat de 20 milliards de dollars aux Emirats arabes unis.

La carotte et le bâton, c’est la stratégie défendue lundi matin par Nicolas Sarkozy en matière de nucléaire. D’un côté, le chef de l’Etat a demandé à la Banque mondiale, à la BERD et aux banques de développement de financer le développement de l'énergie nucléaire civile. Mais de l’autre, il s’est prononcé pour l'arrêt de toute coopération dans le nucléaire civil avec les Etats qui ne respectent pas les règles de la lutte contre la prolifération. "La France sera intraitable à l'égard de ceux qui violent les normes de sécurité collective", a martelé Nicolas Sarkozy.