Une nouvelle bombe désamorcée à Rome

  • A
  • A
Une nouvelle bombe désamorcée à Rome
Après les deux attentats de jeudi (ici à l'ambassade de Suisse), plusieurs paquets suspects ont été découverts lundi matin dans des ambassades.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un paquet suspect a été découvert à l’ambassade de Grèce. Il contenait des explosifs.

Plusieurs colis suspects ont été découverts dans des ambassades de Rome, en Italie. Un paquet avec des explosifs a été désamorcé par la police italienne à l’ambassade de Grèce.

Le paquet "est arrivé vendredi mais personne ne l'a ouvert à cause des fêtes de Noël", a indiqué l'ambassadeur de Grèce, Michael Cambanis, cité par le site de La Repubblica. Le colis était similaire à ceux ayant explosé la semaine dernière dans d'autres ambassades, a expliqué la police italienne. Il était constitué d'une enveloppe jaune du type de celles destinées à des objets fragiles et contenait un boîtier de CD avec un détonateur.

Sept autres paquets suspects ont été trouvés dans d'autres ambassades. Tous se sont avérés être de fausses alertes.

2 blessés dans 2 attentats au colis piégé

Jeudi, deux attentats au colis piégé ont fait deux blessés dans la capitale italienne, aux ambassades de Suisse et du Chili. Un groupe anarchiste italien - la Fédération anarchiste informelle (FAI) - a revendiqué les deux explosions.

Depuis, les représentations diplomatiques de la capitale italienne ont été placées en en état d'alerte.

Ce n'est pas la première fois que des anarchistes opèrent de façon violente en Italie. Durant la période de Noël en 2003, ils avaient ainsi fait exploser deux bombes à Bologne, près du domicile de Romano Prodi, alors président de la Commission européenne. Dans les années qui ont suivi, ils s'en sont pris en priorité aux forces de l'ordre.