Une île garantie "100% blondes"

  • A
  • A
Une île garantie "100% blondes"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Une société lituanienne projette de créer une île peuplée uniquement de blondes, aux Maldives.

C’est une vision rêvée pour certains, ou une blague pour d’autres, mais c’est bien réel : une entreprise lituanienne a annoncé son projet de créer une île "100% blondes", aux Maldives. Toutes les employées du complexe hôtelier qui y sera construit seront blondes. Un projet initié par le patron d’Olalia, une grande compagnie lituanienne, et qui devrait voir le jour à l’horizon 2015.

Si on ne connaît toujours pas le nom de ce projet, le quotidien Maldivestoday.com révèle vendredi que l’île aura la forme… d’un escarpin à très hauts talons. Une photo du projet, imaginé par un architecte lituanien, a même été diffusée.

Une île en forme d'escarpin à talon haut, et peuplée de blondes 930x620

© Capture d'écran Maldivestoday.com

La délégation de l’entreprise a déjà visité de nombreuses îles des Maldives, et trois d’entre elles auraient la forme tant espérée.

"Dans l’esprit des blondes"

Sur cette île, 61 villas seront installées, ainsi que des restaurants, une boîte de nuit, un salon de beauté, des spas et un centre commercial. La directrice du projet, Giedre Pukiene, a même très sérieusement assuré, lors d’une récente présentation, que "tous les bâtiments seront conformes à l’esprit et à la vision du monde des blondes". Reste encore à définir ce dont il s’agit…

Mais elle-même blonde, elle en a une idée très précise : "Etre blonde est un pouvoir qui ne devrait pas être sous-estimé. Nous sommes intelligentes, belles, téméraires et déterminées", a-t-elle ajouté. Une autre manager groupe, l’ancien mannequin Lauryna Anuseviciute a de son côté renchéri : "la blonde, c’est la lumière. Elle attire les gens comme les rayons du soleil".

Des perruques pour les locales

130 blondes devraient être recrutées en Lituanie, afin de travailler sur l’île. Mais pour développer ce projet, la délégation lituanienne a été confrontée à un problème de taille : la loi maldivienne impose que le lieu de vacances emploie au minimum 51% de personnel local. Or, les cheveux blonds ne sont pas légions sur cet archipel de l’Océan Indien.

Une "embûche capillaire" dont les créateurs se sont finalement sortis de façon assez simple : les employées maldiviennes porteront des perruques blondes !