Une fillette expulsée d'un restaurant à cause de ses cicatrices

  • A
  • A
Une fillette expulsée d'un restaurant à cause de ses cicatrices
@ CAPTURE FACEBOOK/DR
Partagez sur :

POLEMIQUE - Le personnel d'un fast-food KFC de l’Etat du Mississippi a expliqué que le visage de l’enfant de 3 ans gênait les autres clients du restaurant.

Ce qui devait être une agréable sortie  en famille, s’est transformé en cauchemar. Début juin, Victoria, 3 ans, accompagnée de ses grands-parents, s’est rendue dans un des restaurants KFC, de l’Etat du Mississippi, pour y déjeuner.

Une fois dans le fast-food, la fillette n’a pas manqué d’attirer les regards. Son visage porte, en effet, de nombreuses cicatrices, stigmates d’une attaque de chiens – trois molosses - dont elle a été victime au mois d’avril dernier. La petite fille porte aussi un pansement sur l’œil droit, qu’elle a perdu dans cette attaque. Lorsque sa grand-mère a passé commande pour Victoria, le personnel du restaurant lui a expliqué que le visage de l’enfant gênait les autres clients. La famille s’est vue demander de quitter le KFC.

Après avoir raconté l’histoire autour d’elle, la grand-mère de Victoria a vu naître une vague de soutien n faveur de sa petite fille, notamment sur les réseaux sociaux. Une page Facebook "les victoires de Victoria" a même été créée. Elle compte désormais plus de 130.000 "j’aime". Certains internautes appellent au boycott du fast-food pour témoigner de leur soutien.

Un possible don de 30.000 dollars. Citée par des médias américains, la direction a indiqué s’être excusée au près de la famille de Victoria et s’être engagée à poursuivre les employés responsables. "KFC a ouvert une enquête dès lors que ce rapport nous est parvenu.  Nous prenons ce cas très au sérieux, et appliquons la tolérance zéro quand il est question d’actions blessantes ou irrespectueuses envers nos clients", peut-on lire dans un message envoyé à la famille de Victoria. La chaîne de restauration rapide se serait également engagée à faire un don de 30.000 dollars à la famille de Victoria pour aider à couvrir ses frais médicaux.