Une fatwa britannique contre les néo-djihadistes de l’Etat islamique

  • A
  • A
Une fatwa britannique contre les néo-djihadistes de l’Etat islamique
Un membre de l'Etat islamique à Raqqa, en Syrie (illustration)@ Reuters
Partagez sur :

Des responsables du monde musulman en Grande-Bretagne ont édicté un avis condamnant les personnes qui rejoignent le groupe terroriste.

L’INFO.  Des responsables musulmans s’attaquent au problème de la montée du djihadisme vers la Syrie et l’Irak. Ils sont trois imams de grandes mosquées et trois intellectuels à avoir signé samedi dernier une recommandation juridique musulmane condamnant l’Etat islamique comme un "groupe oppressif et tyrannique". Cette fatwa, relayée par le Sunday Times, excommunie le groupe terroriste et interdit aux "Britanniques et autres citoyens européens" de "voyager pour combattre en Syrie, de n’importe quel côté" du conflit.

Selon les médias britanniques, il s’agit de la première fois qu’une fatwa contre l’Etat islamique est édictée dans le pays. "C’est une obligation morale pour les musulmans britanniques d’aider les peuples syrien et irakien sans trahir leur propre société", peut-on y lire.

Un autre responsable musulman britannique, membre du Conseil britannique sur la chariah, a appuyé cette fatwa, en estimant qu’il fallait tout de même autoriser les croyants à se rendre en Syrie pour des missions humanitaires, peut-on lire sur le site internet de la Fondation Quilliam, engagée dans la lutte contre le terrorisme.

D’autres responsables sunnites ont prononcé le même genre de discours contre l’Etat islamique, comme le cheikh Saad al-Shatri.

Pas une application globale. L’islam (sunnite ou chiite) ne disposant pas de clergé unifié, cette recommandation pourrait ne pas être considérée comme valable pour l’ensemble des musulmans britanniques ou européens.

Le Premier ministre David Cameron a estimé lundi qu'environ 500 Britanniques sont partis combattre en Syrie et en Irak, dont la moitié seraient revenus sur le sol britannique.

>> LIRE AUSSI - Qui sont ces Français qui partent faire le djihad ?