Une blague sur des explosifs le prive de vacances

  • A
  • A
Une blague sur des explosifs le prive de vacances
Partagez sur :

Mardi, un père de famille allemand a cru faire un trait d’humour en racontant qu’il portait des explosifs dans ses sous-vêtements.

La plaisanterie lui a coûté cher. Un Allemand de 42 ans allait embarquer avec toute sa famille, quand il s’est laissé aller à une petite blague. Mardi, à l'aéroport de Stuttgart, l’homme a prétendu porter un explosif dans son slip pendant un contrôle de sécurité.

Le père de famille a, en effet, répété à plusieurs reprises qu'il disposait des explosifs sur lui devant le personnel de sécurité de l'aéroport.

L'homme qui devait partir en vacances en Egypte avec son épouse et sa fille, a été alors été interpellé et fouillé par la police qui n'a rien trouvé.

Au final, dix jours après un attentat manqué contre le vol Amsterdam-Detroit, cette boutade très mal perçue par les services de sécurité, lui a coûté cher, la compagnie aérienne ayant interdit à la famille d'embarquer pour l'Egypte. "En plus des vacances avortées et d'un voyage déjà payé qui ne sera pas remboursé, l'homme doit s'attendre également à une amende" qui peut s'élever jusqu'à 1.000 euros, précise la police.

Un jeune Nigérian, Umar Farouk Abdulmutallab, avait tenté de faire exploser le jour de Noël un avion de ligne américain en provenance d'Amsterdam qui s'apprêtait à atterrir à Detroit. Il avait caché le long de sa cuisse de la poudre explosive qui n'avait pas été décelée par les détecteurs de métaux.