Une Autrichienne complice de Madoff ?

  • A
  • A
Une Autrichienne complice de Madoff ?
Contrairement à ce qu'affirme Bernard Madoff, il aurait eu une complice : une banquière autrichienne.
Partagez sur :

Sonia Kohn est présentée comme la principale complice du financier arnaqueur.

C’est "l'âme soeur criminelle" de Bernard Madoff. Irving Picard, le liquidateur chargé de récupérer l'argent des victimes de l’escroc financier parle de Sonja Kohn avec des mots durs. Cette autrichienne est la fondatrice de la banque autrichienne Medici Bank. Une plainte a été déposée à son encontre vendredi.

L'administrateur judiciaire de Bernard L. Madoff Investment Securities (BLMIS) lui réclame 19,6 milliards de dommages-intérêts - soit environ 14,8 milliards d'euros -, ainsi qu'à la banque italienne Unicredit, à sa filiale Bank Austria, et à 53 autres personnes et entités.

C’est une énième plainte déposée par Irving Picard ces dernières semaines pour des considérations de délais légaux. Mercredi, il a déposé un recours contre sept banques, dont la française Natixis, portant sur un total de plus d'un milliard de dollars.

Bernard Madoff a déclaré avoir agi seul, mais des plaintes ont été déposées au pénal aux Etats-Unis contre sept autres personnes.

Bernard Madoff, 72 ans, a été condamné à 150 années de prison pour avoir orchestré une escroquerie d'ampleur internationale, dite pyramide ou montage de Ponzi, selon lequel l'argent des derniers investisseurs arrivés servait à rémunérer les premiers.