Une adresse mail @facebook.com

  • A
  • A
Une adresse mail @facebook.com
@ MAX PPP
Partagez sur :

Avec Projet Titan, Facebook lance, lundi, le concurrent d'Hotmail, Yahoo et Gmail.

L’ambiance est déjà à couteaux tirés du côté de la Silicon Valley et elle pourrait encore s’envenimer. Facebook, en pleine guerre ouverte avec Google, a lancé, lundi, son propre service mail.

Le "tueur de Gmail"

Le réseau social propose ainsi à ses utilisateurs, qui sont plus de 500 millions dans le monde, une adresse email personnelle @facebook.com, permettant d'envoyer des mails à tous les internautes, qu’ils aient une messagerie Hotmail, Yahoo ou Gmail. Auparavant, les membres de Facebook ne pouvaient envoyer de messages qu’aux autres membres du site.

En interne, ce projet serait décrit comme un "tueur de Gmail", et s'intitulerait "Projet Titan", raconte TechCrunch, généralement bien informé.

Guerre sourde entre les deux géants du web

Google et Facebook se livrent une guerre de plus en plus personnelle, ces derniers mois. Les deux géants du web américains se sont récemment opposés au sujet de l'exportation de données. Google accuse notamment Facebook de puiser dans les contacts de ses utilisateurs sans pour autant permettre l'accès aux données de ses propres abonnés. Très remonté, Google bloque même depuis une semaine l'exportation des contacts de ses internautes vers Facebook.

Autre épisode de cette guerre sourde. Mercredi, Google a annoncé une hausse de salaire générale de 10%. Selon le Wall Street Journal, une telle manœuvre serait destinée à enrayer un exode de ses employés… vers Facebook dont 10% des effectifs viennent déjà de Google.

Hotmail toujours n°1

Selon des chiffres du cabinet ComScore, Hotmail est actuellement le numéro un du courriel avec 361,7 millions d'utilisateurs en septembre, devant Yahoo! (273,1 millions) et Gmail (193,3 millions).

Selon le site spécialisé TechCrunch, Facebook aurait les moyens à la fois de hiérarchiser les courriels et de les intégrer à ses autres fonctions (partage de photos, calendrier etc.) d'une façon très convaincante. L'action Google perdait 2,34% à 602,83 dollars vers 19h30 GMT à la Bourse de New York, celle de Yahoo! 1,31% à 16,57 dollars.