Un tunnel de la drogue en Californie

  • A
  • A
Un tunnel de la drogue en Californie
L'entrée américaine du tunnel allant jusqu'au Mexique.@ REUTERS
Partagez sur :

Depuis le Mexique, les trafiquants y transportaient du cannabis jusqu'à San Diego.

370 mètres de galeries souterraines alimentées en électricité pour transporter en toute discrétion de la drogue par delà la frontière : les autorités mexicaines et américaines ont découvert le pot aux roses mercredi.

Un cartel dirigé par des ex-militaires

Ce tunnel de la drogue reliait la ville mexicaine de Tijuana à une zone industrielle en périphérie de San Diego, en Californie. Les trafiquants s'en servaient pour acheminer clandestinement de la drogue.

Le tunnel débouche sur des entrepôts de la ville de San Diego :







17 tonnes de marijuana ont été saisies à cette occasion et 15 narcotrafiquants présumés ont été arrêtés. Ils seraient liés au cartel des Zetas, le plus violent des cartels mexicains, dirigé par d'anciens militaires d'unités d'élite de l'armée mexicaine.

Le record : un tunnel de 730 mètres de long

En juin dernier, l'administration américaine des douanes et de l'immigration avait révélé que plus de 150 tunnels clandestins de ce genre avaient été découverts depuis 1990.

Les cartels de la drogue mexicains ont creusé de nombreux tunnels sous la frontière avec les Etats-Unis ces dernières années afin de contourner des mesures de sécurité renforcées. A son arrivée au pouvoir en 2006, Felipe Calderon a en effet déclaré la guerre aux cartels. Le plus long tunnel découvert jusqu'à présent - en 2006 - mesure 730 mètres de long.