Un tumblr contre le racisme à Harvard et Oxford

  • A
  • A
Un tumblr contre le racisme à Harvard et Oxford
@ I TOO AM HARVARD/OXFORD
Partagez sur :

EN IMAGES -  Des étudiants des deux prestigieuses universités américaines et britanniques s’élèvent contre le racisme au quotidien.

"Ce n’est pas parce que je suis "black" que je suis "Barack". Des étudiants des universités d’Oxford et de Harvard ont créé deux Tumblr - deux blogs- sur lesquels ils postent des photos d’eux tenant une affichette. Sur celle-ci, ils ont inscrit la dernière remarque raciste à laquelle ils ont eu droit.

"Moi aussi, je suis l’Amérique". Le mouvement lancé à l’université de Harvard s’inspire d’un poème écrit en 1926 par l’écrivain afro-américain Langston Hughes, acteur du mouvement culturel "Harlem Renaissance". Ce dernier a écrit un poème intitulé "Moi aussi, je suis l’Amérique".

Une phrase transformée en hashtag par les étudiants de Harvard pour dénoncer les remarques racistes qu’ils subissent chaque jour. Dans la foulée, l’université d’Oxford a créé un blog identique.  Les étudiants de l’université britannique expliquent qu’ils se sont inspirés du succès remporté par les étudiants de Harvard.  

"Nous nous sommes rendu compte que les étudiants, dans leur vie au quotidien, se sentaient différents des autres à cause de la couleur de leur peau", peut-on lire en introduction sur le Tumblr. "Nous espérons que ce projet montrera que bien que l’université à ouvert ses portes à de nombreux étudiants de couleur, ces derniers subissent tous les jours des remarques racistes".

Racisme Oxford

© I TOO AM HARVARD/OXFORD


 "Oui je suis une étudiante en programme d’échange avec le Canada".

I TOO AM HARVARD/OXFORD

© I TOO AM HARVARD/OXFORD


"Non, je ne suis pas une élève boursière venue d’Afrique".

I TOO AM HARVARD/OXFORD

© I TOO AM HARVARD/OXFORD

"Non ma famille n’a pas du fuir le Soudan. Désolée je n’ai pas d’histoire exotique à vous raconte".

En réponse au Tumblr d'Oxford, des étudiants de l'université ont créé un autre blog intitulé "We are all Oxford" "nous sommes tous Oxford", destiné à montrer qu'il existe une vraie diversité au sein de l'université."Nous avons l'impression que l'image donnée dans les médias ces derniers jours n'est pas représentative de notre université", peut-on lire en ligne. "Et nous ne voulons surtout pas que la campagne "I too am Oxford, décourage certains étudiants, issus de minorités, à venir faire leur études ici", précisent les étudiants.