Un trésor de Compostelle a disparu

  • A
  • A
Un trésor de Compostelle a disparu
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le Codex Calixtinus, datant du 12e siècle, n'est plus dans la cathédrale Saint-Jacques.

Il est considéré comme le premier guide du pèlerinage de Compostelle. Le Codex Calixtinus, datant du 12e siècle, véritable joyau de la cathédrale Saint-Jacques, haut-lieu de pèlerinage chrétien, a mystérieusement disparu. La nouvelle n’a été annoncée que jeudi, mais le vol aurait eu lieu dimanche. Les policiers tentent de déterminer les circonstances de ce que le quotidien espagnol El Paisdécrit comme "l’un des vols les plus importants d’un patrimoine historique et artistique en Espagne".

L’inestimable document se trouvait dans un coffre de la salle des archives de la cathédrale. Les rares employés, une demi-douzaine, qui y pénètrent l’ont cherché pendant plusieurs heures avant de contacter la police. Le quotidien local Correo Gallego met en cause le dispositif de sécurité. Selon le journal, seules cinq caméras se trouvent dans la grande salle des archives, et aucune d’entre elles n’était pointée sur le coffre contenant le Codex Calixtinus.

Des voleurs professionnels

Selon la police, aucune trace d'effraction n'a été repérée sur les lieux du vol. Le préfet de Galice, Miguel Cortizo, a assuré que "quelques-uns des meilleurs experts" dans ce domaine, membres de la brigade du Patrimoine historique de la police espagnole, participent à l'enquête. Les policiers penchent pour des voleurs professionnels, commandités par un vendeur au marché noir spécialisé dans les manuscrits anciens.

"Saint-Jacques doit récupérer le manuscrit parce que c'est le joyau de la Cathédrale et de la ville", a déclaré le conseiller à la Culture de la mairie, Angel Curras. Ce trésor de l’humanité est en principe conservé à l'abri des regards et n'est présenté au public qu'en de très rares occasions. Il l'a été, "avec toutes les mesures de sécurité nécessaires, à des moments exceptionnels comme la visite du Pape" en novembre 2010, a indiqué la porte-parole. Ce document de 225 pages de parchemin renferme des textes relatifs au culte de Saint-Jacques et surtout au chemin de pèlerinage menant à la tombe de l'apôtre.