Un traitement préventif contre le sida ?

  • A
  • A
Un traitement préventif contre le sida ?
@ MAX PPP
Partagez sur :

Des experts américains ont conseillé la mise sur le marché de ce traitement controversé.

Son nom : le Truvada. Un panel d'experts a recommandé jeudi à l'Agence américaine des aliments et des médicaments la mise sur le marché partielle du tout premier traitement de prévention contre le virus du sida. Et ce malgré les craintes exprimées par certaines associations.

Un traitement à prendre tous les jours   

Dans le détail, les experts américains recommandent notamment  l’usage du Truvada pour le groupe considéré comme le plus exposé au VIH, c’est-à-dire les hommes homosexuels. Ils le recommandent également pour les couples dont l'un des partenaires est porteur du virus.        

Des études cliniques ont établi que ce traitement à base de prise quotidienne de pilules était efficace à plus de 90%. Mais ce taux chute à 44% si le médicament n'est pas pris tous les jours. Et ce point constitue un motif d'inquiétudes relevé par des médecins et des militants d'association de lutte contre le VIH entendus par le comité d'experts.  

10.000 euros par an

Ils redoutent notamment qu'un sujet séropositif prenant le Truvada soit moins vigilant sur le risque qu'il transmette le virus et que par exemple il n'utilise pas systématiquement un préservatif à chaque rapport sexuel. "Le risque de faire du tort est énorme et si nous n'y faisons pas attention, nous pourrions nous, comité d'experts, causer plus de mal que de bien", a mis en garde le Dr Judith Feinberg, de la Faculté de médecine de l'université de Cincinnati.     

Plusieurs experts ont donc demandé de nouvelles données sur l'efficacité du Truvada avant d'éventuelles prescriptions généralisées. L'avis de ce comité de spécialistes doit de toute façon encore être examiné par les régulateurs de l'Agence américaine des aliments et des médicaments. S'ils le suivent, le Truvada deviendra le premier traitement préventif contre le VIH aux Etats-Unis, un pays où 1,2 million de personnes sont séropositives. A noter tout de même que le coût du Truvada tourne autour de 10.000 euros par an.