Un touriste français enlevé au Niger

  • A
  • A
Un touriste français enlevé au Niger
@ REUTERS
Partagez sur :

Son chauffeur algérien a également été capturé, jeudi dans le nord du pays.

Un touriste français et son chauffeur algérien ont été enlevés jeudi au Niger, alors qu’ils se trouvaient au nord du pays, à proximité de la frontière algérienne. L'action aurait été menée par un groupe se réclamant d'Al-Qaïda.

"Ce sont les hommes de Taleb Abdoulkrim qui ont fait le coup", a déclaré une source sécuritaire nigérienne. "Taleb Abdoulkrim" est le surnom du chef d'un groupe se réclamant d'Al-Qaïda et opérant dans la région, mais qui n'avait jusque-là jamais fait de prise d'otage.

Connu par le passé pour ses prêches violents appelant à "la suprématie de l'islam", Taleb Abdoulkrim a dirigé la mosquée de Inhallil, localité située à la frontière algérienne.

Hausse des enlèvements

Les enlèvements de touristes sont courants dans cette vaste zone désertique à cheval entre le Niger, le Mali et l'Algérie, où opère Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Quatre touristes européens (deux Suisses, un Allemand et un Britannique) avaient été enlevés dans la région, en janvier 2009. Le touriste britannique avait été tué, tandis que les trois autres otages avaient été libérés.