Un texan vend son pick-up…qui finit chez les djihadistes syriens

  • A
  • A
Un texan vend son pick-up…qui finit chez les djihadistes syriens
@ Capture d'écran
Partagez sur :

SURPRISE - Ce plombier américain a découvert via Twitter la nouvelle vie de son véhicule. Et les Etats-Unis avec lui.

L'INFO. Jeff Oberholtze ne s'attendait certainement pas à ça. En novembre dernier, ce plombier texan vend son pick-up Ford F-250 à un concessionnaire de Houston, dans le sud des Etats-Unis. Le véhicule est ensuite mis aux enchères. Jusqu'ici tout va bien. Sauf que quelques semaines plus tard, il découvre, via un tweet des combattants du Jaish al-Muhajireen wal-Ansar - groupe terroriste composée principalement de combattants russes et tchétchènes musulmans - que sa voiture est désormais utilisée dans la guerre en Syrie.

>> LIRE AUSSI - Cinq "projets d'actions terroristes" djihadistes déjoués en France

Les cordonnées de la plomberie révélées. Pire, on devine sur la photo le nom, le logo de l'entreprise et même le numéro de téléphone, ainsi que l'adresse mail de la plomberie. Résultat : l'entreprise est submergée d'appels d'Américains en colère, persuadés que la plomberie est complice des terroristes.

"Nous ne voulons aucun problème". "Nous avons une secrétaire ici, elle est morte de peur. Nous avons tous des familles. Nous ne voulons aucun problème", a expliqué Jeff Oberholtzer au Dailynews. Et de conclure : "Nous pensions vendre ce véhicule pour tirer des remorques. Et il est maintenant utilisé pour semer la terreur, c'est incroyable. Jamais dans ma vie je n'ai pu penser une chose pareille".