Un site pour savoir si votre maison est hantée

  • A
  • A
Un site pour savoir si votre maison est hantée
@ REUTERS
Partagez sur :

Aux États-Unis, diedinhouse.com permet aux internautes de savoir si quelqu’un est mort dans leur maison. Ambiance "Halloween" garantie.

L’INFO. Aux États-Unis, les amateurs de paranormal sont comblés. Un nouveau site leur permet en effet de savoir si leur maison est hantée. Comment ? En retraçant l’historique de la propriété pour voir si quelqu’un y est mort, qu’il s’agisse d’un accident, d’un suicide ou d’un meurtre sordide. Lancé cette année, diedinhouse.com cartonne à l’approche d’Halloween, avec 600.000 visites recensées en seulement quatre jours.

12 dollars la recherche. Roy Condrey, un entrepreneur de Caroline du Sud, raconte avoir eu l’idée de ce site le jour où il s’est retrouvé un peu bête face à un locataire qui lui demandait si sa maison était hantée. Quelques semaines plus tard, le site était lancé. Le principe ? Moyennant 12 dollars, Roy Condrey et sa petite équipe se plongent dans les rapports de police, ratissent les avis de décès et débusquent les morts…. et les fantômes potentiels.

site diedinhouse, CAPTURE

Il y avait un corps derrière un faux mur. La semaine dernière, le chef d’entreprise raconte ainsi avoir découvert un meurtre sordide dans la maison d’une cliente du Michigan. "Il y a une femme dans cette maison, une enseignante, qui a été portée disparue plus de vingt ans", détaille-t-il au micro d’Europe 1. "Son mari a été suspecté mais on n’a rien prouvé contre lui. Mais quand il est mort, on a retrouvé le corps de la femme derrière un faux mur, dans une bâche en plastique", poursuit Roy Condrey.

"Un tiers des Américains croient aux fantômes". Chaque jour, Roy Condrey vend un millier de ses rapports. Dans 10% des cas, il découvre un décès. De quoi déprécier la valeur d’une maison. Il y a aussi les acheteurs superstitieux. "Un tiers des Américains croient aux fantômes", soutient-il, notant qu’il y en a aussi qui n’y croient pas, "mais qui ne veulent pas vivre dans une propriété où il y a eu un drame". "Soyons clairs : je ne veux pas vivre dans une maison où quelqu’un a noyé ses cinq enfants dans la baignoire", comme à Clear Lake, au Texas, où la demeure en question a tout de même trouvé preneur.

sur le même sujet

WEB - Un Doodle pour Halloween" url_id="243553">WEB - Un Doodle pour Halloween

CANULAR - Des morts-vivants dans le Montana?" url_id="243555">CANULAR - Des morts-vivants dans le Montana?

RECIT - Quand Halloween tourne mal" url_id="243557">RECIT - Quand Halloween tourne mal