Un scandale de pédophilie ébranle Westminster

  • A
  • A
Un scandale de pédophilie ébranle Westminster
@ REUTERS
Partagez sur :

L'ENQUÊTE - En Grande-Bretagne, des députés et hauts responsables du Parlement des années 1980-90 sont visés par des accusations de pédophilie.

Après le monde du show-business, c'est au monde politique britannique de se retrouver ébranlé par un scandale de pédophilie. Plusieurs députés et hauts responsables du Parlement britannique de Westminster dans les années 1980 et 1990 sont en effet visés depuis quelques jours par des accusations aux contours encore flous. Le gouvernement a promis de "faire toute la lumière" sur l'affaire.

Des documents remis en 1983. Tout a commencé la semaine dernière, quand un député travailliste, Simon Danczuk, a pressé le conservateur Leon Brittan, ancien ministre de l'Intérieur, de s'expliquer sur ce qu'il avait fait de documents reçus en 1983 des mains d'un député conservateur, Geoffroy Dickens. Ce dernier, très engagé dans la lutte contre la maltraitance des enfants et depuis décédé, entendait prouver dans ces document l'implication de plusieurs députés et autres figures politiques dans un réseau pédophile.



Lundi, Leon Brittan s'est défendu en assurant qu'il avait bien reçu "un paquet de documents contenant des accusations sur des comportements sexuels gravement inconvenants". Mais qu'il avait aussi transmis le dossier aux autorités compétentes. Un audit lancé en 2013 a finalement permis d'identifier "treize éléments faisant référence à des abus sur mineurs présumés" entre 1979 et 1999. Neuf étaient connus de la police, qui a été immédiatement saisie des quatre autres. Mais l'audit a également constaté que 114 documents relatifs à des accusations d'abus sexuels à l'encontre d'enfants avaient disparu, relançant les spéculations sur une volonté d'enterrer l'affaire à l'époque.

Le traumatisme de l'affaire Jimmy Savile. Face aux pressions de plus en plus fortes, la ministre de l'Intérieur, Theresa May, a demandé lundi un nouvel audit sur le rapport de 2013 et sur la façon dont ont été utilisées les informations qu'il a révélées. La ministre a aussi annoncé l'ouverture d'une enquête plus générale sur la façon dont les institutions publiques gèrent les cas d'abus sur des enfants.

Ce scandale survient alors que le pays est encore sous le choc après l'affaire Jimmy Savile, cet ancien animateur de la BBC, aujourd'hui décédé, soupçonné d'avoir commis des centaines d'agressions sexuelles, en toute impunité. Dans la foulée, des enquêtes ont été lancées sur des célébrités du show-business et deux autres vieilles gloires ont été condamnées récemment. Le dernier en date, Rolf Harris, 84 ans, star de la télévision depuis les années 1960, a écopé vendredi d'une peine de cinq ans et neuf mois de prison.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

REBONDISSEMENT - Nouveau scandale sexuel à la BBC

LE CHIFFRE - Jimmy Savile aurait fait 300 victimes

SCANDALE - Le patron de la BBC sur le grill