Un renard attaque un bébé à Londres

  • A
  • A
Un renard attaque un bébé à Londres
@ REUTERS
Partagez sur :

Il s'est introduit dans la chambre du bébé qui dormait et lui a mordu la main.

C'est le pire cauchemar des enfants : que le grand méchant loup vienne les voir pendant leur sommeil... A Londres, ce n'est pas un loup mais un renard qui s'est introduit dans la chambre d'un bébé de quatre mois.

Alertée par les cris de son fils, la mère s'est précipitée dans la chambre de son enfant pour tomber nez à nez avec un renard qui avait arraché le bébé de son berceau, ont rapporté des médias. Le garçonnet a été hospitalisé à Londres et a subi une opération de la main, selon la police qui précise que l'attaque s'est produite le 6 février.

A la recherche de nourriture

Il est très fréquent de voir des renards, à la recherche de nourriture, dans les rues et les jardins de la capitale britannique. Leur population est estimée à plusieurs milliers. Cependant "il est extrêmement rare que les renards attaquent de jeunes enfants ou quiconque", a déclaré une porte-parole de RSCPA, une association de défense des animaux.
"Les renards s'approchent d'une maison s'ils sentent de la nourriture. Ils peuvent être téméraires, mais ils s'enfuient généralement dès qu'il y a des personnes aux alentours", a-t-elle ajouté. Des jumelles de neuf mois avaient déjà été grièvement blessées en 2010 par un renard qui les avait attaquées pendant leur sommeil dans une maison de Londres.

Prendre des mesures

Pour le maire de la capitale britannique, Boris Johnson, ce dernier incident rappelle la nécessité de lutter contre la prolifération des renards. "Ils ressemblent parfois à des peluches, mais les renards sont aussi une nuisance, en particulier dans nos villes", a-t-il déclaré sur la BBC. Les autorités de chaque arrondissement de Londres "doivent se réunir, comprendre pourquoi ils sont devenus un tel problème et agir rapidement", a-t-il estimé.