Un réfugié syrien, première victime nommée de l'incendie de Londres

  • A
  • A
Un réfugié syrien, première victime nommée de l'incendie de Londres
Son frère aîné, Omar, a survécu au drame et est actuellement hospitalisé.@ Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
Partagez sur :

Étudiant en ingénierie civile âgé de 23 ans, Mohammed rêvait de retourner un jour au pays pour reconstruire la Syrie.  

Un réfugié syrien, Mohammed, âgé de 23 ans, figure parmi les 17 victimes de l'incendie d'une tour de logements sociaux de Londres, a annoncé jeudi une association de soutien à la Syrie.

"Rentrer un jour au pays reconstruire la Syrie". Mohammed était arrivé au Royaume-Uni avec son frère en 2014, il était étudiant en ingénierie civile à la West London University, a précisé la Campagne pour la solidarité avec la Syrie (Syria Solidarity Campaign, SSC). "Son rêve était de pouvoir rentrer un jour au pays pour reconstruire la Syrie", a indiqué l'association dans un communiqué. Un porte-parole de SSC a précisé que la famille du jeune homme avait eu confirmation de son décès par la police.

"Le Royaume-Uni a échoué à le protéger". Nous sommes choqués et tristes d'apprendre la mort de notre étudiant", a indiqué son université dans un communiqué. Il se trouvait dans son appartement avec son frère aîné Omar quand l'incendie a débuté mais ils ont ensuite été séparés en tentant de s'enfuir. Omar a survécu au drame et est actuellement hospitalisé, a précisé l'association. La BBCa précisé qu'il était soigné au King's College Hospital et que son état s'améliorait. "Mohammed avait entrepris un voyage dangereux pour fuir la guerre et la mort en Syrie, avant d'y être confronté ici, au Royaume-Uni, dans son propre foyer. Mohammed est venu dans ce pays pour sa sécurité et le Royaume-Uni a échoué à le protéger", a ajouté SSC.