Un proche d’Obama dans la tourmente

  • A
  • A
Un proche d’Obama dans la tourmente
David Plouffe est conseiller de Barack Obama depuis le début de l'année 2012.@ REUTERS
Partagez sur :

Son directeur de campagne de 2008 a accepté une rémunération d’une société liée à l’Iran.

A quelques mois de l’élection présidentielle américaine, prévue en novembre, l’affaire pourrait se révéler gênante pour Barack Obama. L’un des proches conseillers du président américain, candidat à sa réélection, est en effet dans la tourmente pour avoir accepté en décembre 2010 une rémunération de la part d’une société ayant des liens  avec l’Iran, a révélé le Washington Post lundi.

David Plouffe, qui fut aussi directeur de la campagne du candidat Obama en 2008, a ainsi touché 100.000 dollars, soit 81.000 euros, pour deux conférences données en décembre 2010 au Nigéria. Or, l’a société qui la rémunéré, l'entreprise de télécommunication sud-africaine MTN Group, est surveillée de près par les autorités américaines, en raison de sa présence en Iran et en Syrie. Et un mois plus tard, l’homme rejoignait la Maison Blanche pour occuper son poste actuel.

"Critiques déplacées"

David Plouffe "a donné deux conférences sur la technologie mobile et les communications digitales et n'a tenu aucune réunion avec la direction de l'entreprise", a réagi un porte-parole de la Maison Blanche, cité lundi par le Washington Post. "Ces critiques (...) sont tout simplement déplacées", a-t-il estimé.

Le Congrès américain a approuvé mercredi de nouvelles sanctions ciblant les secteurs iraniens de l'énergie et de la construction navale, au lendemain de l'annonce par Barack Obama de ses propres mesures pour entraver le programme nucléaire de Téhéran.