Un procès sur fond d'exorcisme

  • A
  • A
Un procès sur fond d'exorcisme
Le procès d'un couple, accusé d'avoir torturé à mort un adolescent de 15 ans, se tient à Londres.@ REUTERS
Partagez sur :

Un jeune Français avait été torturé à mort par ses frères et soeurs à Londres l'an dernier.

Kristy, 15 ans, était parti à Londres avec ses frères et soeurs pour passer Noël avec leur soeur aînée, installée dans la capitale anglaise. Il a fini noyé dans une baignoire après quatre jours de torture. Magalie, la soeur de Kristy, et son compagnon sont jugés depuis jeudi par la justice britannique.

101 blessures sur tout le corps

C'est Magalie qui avait appelé les secours, indiquant que son frère s'était noyé. Les secours avaient retrouvé Kristy, mutilé de plus de 100 blessures, le jour de Noël, l'an dernier. Le témoignage d'une des soeurs de l'adolescent a permis de reconstituer son calvaire.

Persuadés que Kristy était possédé par le "kindoki", la figure du diable en RDC, d'où est originaire la fratrie, Magalie et son compagnon ont voulu l'exorciser. Selon les rapports lus à l'audience, l'adolescent a été frappé à coups de marteau, de couteau, de barre de métal, de bâton et de pince. Il a également été privé d'eau et de nourriture pendant plusieurs jours.

"Il a supplié qu'on l'achève"

"Il souffrait tellement qu'il a fini par supplier qu'on l'achève", a déclaré le procureur à l'audience. Ses bourreaux l'ont alors conduit dans la salle de bain et l'ont noyé dans la baignoire.

Les quatre frères et soeurs de Kristy, venus avec lui pour les vacances, ont assisté impuissants à ce déchaînement de violence. Ils ont même été contraints de participer : l'une des soeurs de l'adolescent a été battue et violée. La jeune fille avait été obligée de casser des briques en céramique sur la tête de son frère sous la menace d'une couteau.

Les deux bourreaux ont décidé de plaider non coupable du meurtre. Ils assurent qu'il s'agit d'un homicide involontaire.