Un parking au cœur de la "guerre du shabbat" à Jérusalem

  • A
  • A
Un parking au cœur de la "guerre du shabbat" à Jérusalem
Partagez sur :

Depuis deux mois, des juifs ultra-orthodoxes s’opposent à l’ouverture d’un parking le samedi. De nouvelles manifestations ont eu lieu.

Le shabbat est le jour du repos hebdomadaire dans la religion juive qui interdit notamment de travailler et de circuler en voiture. Il y a près de deux mois, la nouvelle mairie laïque de Jérusalem a autorisé l’ouverture d’un parking le samedi. Une initiative qui a déclenché la fureur de certains membres de la communauté ultra-orthodoxe.

Samedi soir, plusieurs centaines de juifs, portant la tenue traditionnelle noire des ultra-orthodoxes, ont encore manifesté. Quelques heurts se sont produits avec la police qui a procédé à des interpellations mais a réussi à maintenir le parking ouvert.

A Jérusalem, les ultra-orthodoxes représentent plus d'un tiers de la population juive. Le parking en question permet surtout aux touristes de se garer avant d’aller se promener ou faire des courses. Mais, pour les ultra-orthodoxes, il encourage l’ouverture des magasins juifs le jour du shabbat.