Un Palestinien poignarde des Israéliens à Jérusalem

  • A
  • A
Un Palestinien poignarde des Israéliens à Jérusalem
Image d'illustration. @ AFP
Partagez sur :

Deux policiers israéliens ont été blessés à coups de couteau vendredi près de la vieille ville de Jérusalem. L'auteur des faits, un Palestinien, a été abattu. 

Deux policiers poignardés. Un Palestinien a poignardé et blessé deux policiers israéliens vendredi près de la Vieille ville de Jérusalem avant d'être abattu, a indiqué la police. Les deux Israéliens, âgés d'une vingtaine d'années, ont été légèrement blessés, selon les secours qui ont aussi fait état d'une femme blessée mais par des tirs. L'attaque s'est produite à la porte de Damas, principal accès à la Vieille ville du côté de Jérusalem-Est, la partie palestinienne de Jérusalem occupée et annexée par Israël.

La porte de Damas, lieu où les forces israéliennes sont déployées en nombre et où Palestiniens et juifs se croisent constamment, est le théâtre fréquent d'attaques anti-israéliennes depuis plus de quatre mois. Le 3 février, trois jeunes Palestiniens de Cisjordanie occupée, territoire palestinien contigu à Jérusalem, y avaient tué une garde-frontière de 19 ans avant d'être abattus.

L'attentat au couteau de vendredi est survenu après une nouvelle attaque jeudi dans une zone commerciale israélienne en Cisjordanie, où deux adolescents palestiniens ont mortellement poignardé un soldat israélien en civil et en ont blessé un autre, avant d'être eux-mêmes blessés par balles.

Les Territoires palestiniens, Jérusalem et Israël sont en proie à une vague de violences qui a fait 173 morts palestiniens, 27 israéliens, un américain, un érythréen et un soudanais depuis le 1er octobre, selon un décompte de l'AFP. La plupart des Palestiniens tués sont les auteurs ou auteurs présumés d'attentats anti-israéliens, commis pour une grande part à l'arme blanche.