Yémen : deux otages tués par Al-Qaïda

  • A
  • A
Yémen : deux otages tués par Al-Qaïda
@ Reuters
Partagez sur :

Un journaliste américain et un enseignant sud-africain ont trouvé la mort, samedi, lors d'une opération militaire visant à les libérer.

Un journaliste américain et un enseignant sud-africain retenus en otage au Yémen ont trouvé la mort samedi matin lors d'une opération des forces yéménites et américaines visant à les libérer, rapportent les autorités.

Le secrétaire à la Défense Chuck Hagel a déclaré que le photojournaliste Luke Somers, 33 ans, avait été tué par ses ravisseurs, membres d'Al Qaïda, tout comme le deuxième otage, identifié sous le nom de Pierre Korkie par les autorités sud-africaines. "Il y avait des raisons évidentes de croire que la vie de M. Somers était en très grand danger", a déclaré Chuck Hagel pour justifier la décision de lancer ce raid.

Obama condamne un "meurtre barbare". Dans un communiqué, le président américain Barack Obama a condamné le "meurtre barbare" du journaliste par Al Qaïda, précisant qu'il avait donné vendredi son feu vert à l'opération.

>> LIRE AUSSI - Pourquoi la situation est explosive au Yémen

Luke Somers a pu être extrait des lieux mais il a succombé par la suite à ses blessures, a déclaré un haut responsable de la présidence yéménite. L'ONG Gift of the Givers a de son côté confirmé le décès de Pierre Korkie. "Nous apprenons avec tristesse que Pierre a été tué au Yémen dans une tentative de libération d'otages par les forces spéciales américaines ce matin aux premières heures", a-t-elle indiqué dans un communiqué.