Un Oscar à 9 ans, vraiment ?

  • A
  • A
Un Oscar à 9 ans, vraiment ?
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDÉO - La petite Quvenzhané Wallis est en lice pour l’Oscar de la meilleure actrice.

La nouvelle coqueluche de l’Amérique n’a que neuf ans. La toute jeune Quvenzhané Wallis pourrait devenir dimanche soir la plus jeune actrice à remporter un Oscar. C’est pour sa performance dans le film indépendant Les Bêtes du sud sauvage, tourné alors qu’elle n’avait que six ans, qu’elle a été nommée dans la catégorie meilleure actrice.

Une nouvelle Shirley Temple ? Depuis la sortie du film, l’enfant enchaîne les interviews avec une "confiance surnaturelle", note le L.A. Times. Sur le plateau de Jay Leno, le célèbre humoriste et animateur de la chaîne NBC, Quvenzhané Wallis fait ainsi preuve d’une aisance rare.

Quvenzhané Wallis chez Jay Leno :

L’enfant a même été reçue à la Maison-Blanche, avec l’équipe du film. Invitée par Michelle Obama, fan de Les Bêtes du sud sauvage, la petite fille "est déjà rompue aux questions, on croirait Shirley Temple", note Le Monde, faisant référence à l’enfant-star qui charmait les États-Unis dans les années 30. Et comme le notent certains sur Twitter, "elle sait déjà marcher sur le tapis rouge, comme une vraie pro".

"Une courte interview avec Quvenzhané Wallis. A 9 ans, elle sait déjà marcher sur le tapis rouge, comme une pro".

Une performance très remarquée. Quvenzhané Wallis est née en Louisiane, l’État où a été tourné le film qui l’a propulsée sur le devant de la scène. Dans Les Bêtes du sud sauvage, elle incarne une enfant contrainte de se débrouiller seule dans un environnement hostile, à la recherche de sa mère disparue.

La bande-annonce du film :

"Elle ne joue pas". Si sa performance dans le film a été saluée par les critiques, l’opportunité d’une nomination aux prestigieux Oscars, aux côtés d’actrices confirmées, fait en revanche débat. Le critique de cinéma Scott McDonald a jeté un pavé dans la mare début décembre, en affirmant que la petite fille ne méritait pas d’obtenir une telle récompense. "Elle ne joue pas. Elle est juste un excellent sujet pour la caméra", écrit-il dans The Atlantic.

Rappelant que Quvenzhané Wallis n’avait que six ans quand le film a été tourné, il assure qu’elle n’en était pas encore à "l’âge de raison", à partir duquel "les enfants commencent à prendre des décisions basées sur la logique et la causalité". Et le critique de rappeler que bon nombre d’enfants-stars n’ont jamais connu le succès une fois adultes.

Reste que la carrière de Quvenzhané Wallis semble pour l’instant bien lancée, puisqu’elle va jouer dans un deuxième long métrage, Twelve years a slave, aux côtés de Brad Pitt et Michael Fassbender.