Un nouveau missile pour la Corée du Nord ?

  • A
  • A
Un nouveau missile pour la Corée du Nord ?
@ Reuters
Partagez sur :

Après l'échec du lancement de sa fusée vendredi, Pyongyang en développerait une nouvelle.

La Corée du Nord prépare-t-elle un nouveau tir d'une fusée ? A en croire la chaîne sud-coréenne YTN, Pyongyang aurait développé un nouveau missile à longue portée. Cette annonce intervient au lendemain de l'échec du lancement d'une fusée qui devait mettre sur orbite un satellite d'observation terrestre. Le nouveau missile à longue portée aurait été réalisé dans un programme distinct de la fusée Unha 3, décrite par Washington comme un missile balistique.

Des tests pour améliorer des moteurs ?

Selon YTN, citant une source du milieu du renseignement, Pyongyang a effectué quatre essais en 16 semaines jusqu'au début de cette année dans le cadre du développement d'un missile intercontinental sur un site à Musudan-ri, sur la côte nord-est. Les tests étaient destinés à l'amélioration des moteurs et du carburant de ce missile, répondant au numéro de code KN-08, a précisé la chaîne.

La fusée Unah 3 a parcouru une centaine de kilomètres avant de s’abîmer en Mer Jaune vendredi. La Corée du Nord, qui a reconnu l'échec du lancement vendredi d'une fusée à trois étages porteuse d'un satellite d'observation civil, a mené divers programmes balistiques depuis des décennies à la fois pour les besoins de sa défense et pour l'exportation.

Il s'agit de la troisième tentative ratée de la mise en orbite d'un satellite par la Corée du Nord, après deux échecs en 1998 et en 2009.

Pour les Etats-Unis, c'est un camouflage

Cette tentative nord-coréenne a été unanimement condamnée par la communauté internationale. Les Etats-Unis ont dénoncé un camouflage pour un essai de missile militaire d'une portée de 6.000 à 9.000 km, au mépris des résolutions de l'ONU interdisant ce genre d'activités au régime stalinien.