Un navire militaire français attaqué par des pirates

  • A
  • A
Un navire militaire français attaqué par des pirates
Partagez sur :

Les assaillants, des pirates somaliens, s’étaient trompés de cible. Aucune victime n’est à déplorer, et cinq pirates ont été interpellés.

Un navire militaire français a eu la surprise d’être attaqué par des pirates dans la nuit de mardi à mercredi à 250 milles nautiques (environ 460 km) au large des côtes somaliennes. Selon toute vraisemblance, les assaillants ont pris pour un "inoffensif cargo", selon les termes de Christophe Prazuck, porte-parole de l'état-major des armées, ce qui était en fait la Somme, un bâtiment de ravitaillement et de commandement.

Les pirates ont logiquement été mis en déroute avant de s’enfuir. Le navire français a alors pris en chasse les deux embarcations et est parvenu à en intercepter une. Cinq pirates ont eu le temps de jeter leur attirail à la mer avant d’être faits prisonniers. Ils se trouvent actuellement détenus à bord de la Somme.

Selon les informations d’Europe 1, c’était la première attaque de nuit des pirates, ce qui expliquerait leur méprise. En avril dernier, un autre navire militaire, la Nivôse, avait mis en échec les pirates somaliens en interceptant un bateau et deux skiffs.