Un mort dans un attentat à Athènes

  • A
  • A
Un mort dans un attentat à Athènes
@ REUTERS
Partagez sur :

Une bombe a explosé dimanche soir faisant un mort et deux blessés dont une fillette.

Un homme a trouvé la mort et une fillette de dix ans a été grièvement blessée dimanche soir à la suite de l'explosion d'une bombe devant l'Ecole de formation des fonctionnaires à Athènes.

La mère de la petite fille a également été légèrement blessée dans l'explosion, selon la même source. La bombe de forte puissance, selon les premières informations, a explosé à 22H50, heure locale, dans le quartier populaire de Patissia, dans l'ouest de la capitale grecque, et aucun appel téléphonique n'avait averti de l'imminence de l'explosion.

L'homme a été tué sur le coup tandis que la jeune fille a été transportée dans un état critique vers un hôpital proche. La police et le service antiterroriste sont arrivés sur place et ont bouclé le quartier.

Attentats fréquents

Des attentats contre des bâtiments publics ou d'intérêt économique ou diplomatique sont fréquents à Athènes ou Salonique (nord), mais font rarement des victimes et sont généralement précédés par un appel téléphonique qui prévient de l'imminence de l'explosion.

Le dernier attentat à avoir causé des victimes avait eu lieu en octobre dernier à Athènes lorsque six policiers avaient été blessés lors du mitraillage d'un commissariat.