Un ministre allemand épinglé pour un tapis

  • A
  • A
Un ministre allemand épinglé pour un tapis
Dirk Niebel est dans la tourmente pour avoir rapporté un tapis à 1.400 euros.@ Reuters
Partagez sur :

Le ministre du Développement critiquépour ne pas avoir payé les droits de douane à son retour d'Afghanistan.

Le ministre allemand du Développement, Dirk Niebel, était l'objet de critiques vendredi pour avoir fait acheminer un tapis afghan aux frais de l'Etat et n'avoir pas payé les droits de douane sur ce souvenir d'un voyage en Afghanistan.

Le ministre libéral (FDP) du gouvernement d'Angela Merkel avait acquis à des fins privées ce tapis de 9m2 et pesant 30 kg lors d'une visite officielle en Afghanistan en mars. Stocké à l'ambassade d'Allemagne à Kaboul, le tapis, d'une valeur de quelque 1.100 euros selon le magazine Spiegel, avait été transporté gratuitement le 20 mai vers l'Allemagne dans l'avion du dirigeant des services de renseignements extérieurs allemands BND.

A l'arrivée à Berlin, le volumineux colis n'a pas fait l'objet d'une déclaration de douane, a reconnu le ministère, évoquant "un malentendu". Un chauffeur avait récupéré le tapis à l'aéroport de Schönefeld. Dans un pays très à cheval sur la morale publique et la gestion des deniers publics, la révélation de cette affaire suscitait critiques et commentaires sarcastiques.

Dirk Niebel a assuré dans un communiqué qu'il voulait initialement rapporter le tapis comme "bagage personnel" lors de son prochain séjour en Afghanistan. "Cela n'aurait pas entraîné de frais, tout comme le transport actuel. Je m'en suis réjoui car ainsi je n'avais pas à patienter aussi longtemps pour récupérer mon tapis", a-t-il ajouté, selon ce communiqué publié après les révélations du site internet du Spiegel. Il a assuré avoir maintenant engagé des démarches en vue d'un dédouanement.