Un migrant reçu par le pape : "si seulement on faisait ce qu’il dit…"

  • A
  • A
Un migrant reçu par le pape : "si seulement on faisait ce qu’il dit…"
@ ALBERTO PIZZOLI / AFP
Partagez sur :

Le Pape François a invité plus de 5.000 migrants au Vatican.

Dimanche est la journée mondiale des migrants et réfugiés pour l'Eglise catholique. A cette occasion, le Pape François a invité plus de 5.000 migrants à franchir la Porte Sainte de la Basilique Saint Pierre. Europe 1 a pu rencontrer certains d'entre eux.

"Nous, on avait des problèmes, c’est pour cela que l’on a quitté notre terre". Il n'y a que le pape François pour avoir cette idée, à l'heure où l'Europe a de plus en plus peur face à l'afflux de migrants. Un pape très sensible à leur sort, depuis son premier voyage à Lampedusa. Des gestes qui comptent pour Sanogo, jeune Malien de 23 ans arrivé à Syracuse il y a un an et demi. Musulman, il est dimanche matin au Vatican : "cela nous aide beaucoup beaucoup dans notre vie. Cela permet aux autres personnes de connaitre le problème des réfugiés. Nous, on avait des problèmes, c’est pour cela que l’on a quitté notre terre".

"Ecoutons les mots du pape !" Mahmoud, lui, est Syrien. Il a fui la guerre en 2013. Son espoir : qu'on écoute enfin les mots du pape : "c’est une très belle journée. Comme vous pouvez le voir, on est tous à Saint-Pierre aujourd’hui : juifs, musulmans, chrétiens… On fête ensemble les migrants, avec les Européens. Ecoutons les mots du pape ! Si seulement on faisait ce qu’il dit…"

Réunis autour de la croix de Lampedusa, une oeuvre réalisée avec le bois de bateaux de migrants, tous participeront ensuite à la prière de l'Angélus, à midi, sur la Place Saint Pierre.