Un membre important d'Al-Qaïda tué par les Etats-Unis en Syrie

  • A
  • A
Un membre important d'Al-Qaïda tué par les Etats-Unis en Syrie
Un commandant de l'ancienne branche Al-Nosra a été tué lundi.@ OMAR HAJ KADOUR / AFP
Partagez sur :

Un important chef de l'ancienne brande d'Al-Qaïda en Syrie a été tué par une frappe américaine lundi.

Une frappe aérienne américaine a visé un membre "important" d'Al-Qaïda en Syrie lundi, a indiqué lundi le Pentagone, alors que des informations circulent sur la mort d'un haut responsable du groupe près d'Idleb. "Nous pouvons confirmer que nous avons visé un membre important d'Al-Qaïda en Syrie, et nous sommes en train d'évaluer les résultats de cette opération", a déclaré le porte-parole du Pentagone, le capitaine de vaisseau Jeff Davis. 

Un haut gradé de l'organisation. Les militaires américains ont confirmé cette frappe alors que les réseaux sociaux et la presse régionale donnent la mort d'Ahmed Salama Mabrouk, un Egyptien qui est plus connu sous son nom de guerre de Abu Faraj. Le porte-parole du Pentagone n'a pas souhaité dévoiler l'identité de la personne visée par la frappe américaine tant que le Pentagone n'aurait pas confirmation du succès de l'attaque. Ahmed Salama Mabrouk, né en 1956, est l'un des commandants de l'organisation djihadiste Front Fateh al-Cham (ex Front Al-Nosra). Cette ex-branche d'Al-Qaïda en Syrie a confirmé dans la foulée la mort de l'un de ses responsables dans une frappe américaine.