Un lac au Pôle Nord
Un lac s'est formé au Pôle Nord, en raison de température anormalement élevées. © CAPTURE D'ECRAN NPEO

PHOTOS - En raison de températures anormalement élevées, la glace a fondu au Pôle Nord.

L’INFO. L’image est étonnante. Le point le plus au nord de la planète, au Pole Nord, s’est transformé en lac depuis la mi-juillet, rapporte The Atlantic. Autour du Pôle, on ne trouve donc plus de glace, mais une vaste surface de glace fondue, selon les images des webcams de l’Observatoire environnemental du Pôle Nord.

Des températures anormalement élevées. C’est le 13 juillet que ce lac a commencé à se former, en raison de températures anormalement élevées. En juillet, des températures supérieures de 1 à 3°C à la moyenne ont en effet été enregistrées dans l’Océan Arctique, faisant fondre ce qui est d’ordinaire une couche de glace.

C’est à cela que ressemblait le Pôle Nord en avril :

pôle nord en avril

© NPEO

Un phénomène récurrent. Juin 2013 a été l’un des cinq mois les plus chauds jamais enregistrés depuis les années 1800. Mais le phénomène n’est pas nouveau : en 2012, déjà, des webcams avaient enregistré la fonte des glaces sur plusieurs semaines, entre le 30 juin et le 12 août.


Sous cet étrange lac se trouve une couche de glace qui rétrécit d’année en année. Un cyclone arctique est par ailleurs attendu cette semaine dans la région, note le site Livescience. De l’eau de mer, plus chaude, risque de se retrouver dans cette zone et d’accélérer cette fonte d’été. L’année dernière, la couverture de glace du Pôle Nord était déjà la plus basse jamais enregistrée à la fin de l’été depuis 1970.