Un jeune Français arrêté au Yémen

  • A
  • A
Un jeune Français arrêté au Yémen
@ EUROPE 1
Partagez sur :

EXCLU - La mère de Jérémy Witter, soupçonné d'appartenir à Al-Qaïda, exprime sa détresse.

Jérémy Witter a quitté la France il y a quatre ans et demi, au départ pour apprendre l’arabe littéral en Egypte et devenir interprète. Mais c’est au Yémen que ce jeune homme de 23 ans a été arrêté fin mai. Officiellement, il lui est reproché un défaut de papiers. Mais il serait soupçonné, avec une cinquantaine d'étrangers dont deux autres Français, d'appartenir à Al-Qaïda.

"Il me disait qu'il apprenait"

Sa mère, Martine, n’y croit pas. Quand elle a appris la nouvelle, "ça m'a foutu un coup, ça fait mal. Je ne pensais pas qu'un jour je le verrais sur internet et qu'on m'apprendrait qu'il est en prison", a-t-elle témoigné sur Europe 1.

Au Yémen, où il se trouvait depuis la fin de l’année 2009, Jérémy Witter terminait des études d'arabe dans l’institution fréquentée par l'auteur de l'attentat manqué du vol Amsterdam-Détroit. "Il me disait qu'il apprenait, tout ça, mais il me disait qu'il faisait attention parce qu'il y avait des attentats", raconte la mère du jeune Français.

"Reviens le plus vite possible", lance-t-elle :

Pour cette mère, son fils est un musulman modéré qui répétait "faut pas faire de mal aux gens, il faut faire toujours du bien et Allah te remerciera". "Je ne comprends plus, là", ajoute-t-elle.