Munich : un homme poignarde des passagers dans une gare, un mort

  • A
  • A
Munich : un homme poignarde des passagers dans une gare, un mort
Le drame s'est déroulé dans une gare de Munich.@ Capture d'écran N24
Partagez sur :

Un homme a poignardé des passagers dans une gare de Munich, en Allemagne. Une personne est morte des suites de ses blessures.

Un homme armé d'un couteau a poignardé plusieurs passagers dans une gare de Munich, vers 5 h, mardi matin. Les faits se sont produits à la gare de Grafing, à l'est de Munich. L'homme "a distribué des coups de couteau autour de lui", selon un porte-parole de la police de Haute-Bavière. 

Un mort et trois blessés. Le parquet a confirmé la mort d'un des passagers à l'hôpital. Il avait 50 ans. Parmi les autres victimes âgées de 43 à 58 ans, l'une d'elles souffre de graves blessures. La chaîne télévisée ARD indique que le pronostic vital des trois autres blessés est engagé. Toutes les victimes sont des hommes selon plusieurs médias allemands. 

L'agresseur arrêté. L'agresseur, un Allemand de 27 ans, a été arrêté. Le processus d'identification est en cours. Selon le parquet, il n'est "pas originaire du lieu ou des environs".

Le suspect avait des "problèmes psychiques et de drogues", a annoncé à la mi-journée le porte-parole du ministère bavarois de l'Intérieur. Selon différentes sources, l'homme serait inconnu des services de police. 

Un mobile islamiste ? La police allemande vérifie des témoignages selon lesquels l'agresseur aurait crié "Allahou akbar" en s'en prenant aux passants, rapportent plusieurs médias allemands. Il "a fait des déclarations au moment de l'attaque qui renvoient à une motivation politique, a priori islamiste. La nature exacte de ces déclarations est en train d'être vérifiée", a dit un porte-parole du parquet de la capitale bavaroise. 

Toutefois, les enquêteurs n'ont pas établi "jusqu'ici" de motivation islamiste, ont annoncé les autorités allemandes. "Nous n'avons jusqu'ici pas d'indications concernant un motivation islamiste mais les investigations continuent", ont-elles ajouté.

Deux autres agressions similaires en Allemagne. Si le mobile islamiste est cependant confirmé, il s'agira de la troisième agression de ce genre en Allemagne depuis septembre. L'organisation Etat islamique (EI) avait appelé en août 2015 à commettre des agressions solitaires au couteau en Allemagne, épargnée jusqu'ici par une attaque djihadiste d'ampleur.