Un Franco-Marocain soumis à la torture

  • A
  • A
Un Franco-Marocain soumis à la torture
Avant son arrestation, Adil Lamtaoui était producteur de cinéma.@ Max PPP
Partagez sur :

INFO E1 - En prison au Maroc depuis 2008, Adil Lamtalsi demande l'aide du gouvernement.

Sa famille en appelle à Yamina Benguigui, la ministre déléguée aux Français de l'étranger. Adil Lamtalsi, 31 ans, est détenu en prison au Maroc depuis octobre 2008. Depuis quatre ans, son dossier reste au point mort.

Ce Franco-Marocain a été condamné à dix ans de prison pour trafic de drogue. Des faits pour lesquels, il clame son innocence depuis le début.

Sous la torture

Selon Adil Lamtaoui, aucune preuve, aucun témoignage ne prouve sa culpabilité. Mais le juge qui l'a condamné avait en sa possession des aveux obtenus en garde à vue. "Ces aveux ?  Oui, je les ai faits", reconnaît-il. De sa cellule où il appelle en cachette, il affirme avoir avoué sous la torture.

"On m'a électrocuté, on m'a frappé" :

"J'étais attaché par les pieds. J'avais du sang qui coulait des oreilles. C'était un cauchemar. C'est psychologiquement et physiquement intenable. On est prêt à tout. S'ils voulaient que j'avoue que j'étais responsable des attentats de New York du 11-Septembre, je suis prêt à le faire. Ça fait presque quatre ans. Je n'en dors pas la nuit", témoignage ce Franco-Marocain sur Europe 1.

Producteur de cinéma

Avant son arrestation, Adil Lamtalsi était producteur de cinéma. Il avait financé deux films qui ont eu du succès au box-office local mais qui, selon lui, lui ont valu beaucoup de "jalousie". "J'ai trop bien réussi, trop vite", explique ce père de famille. "Peut-être que c'est pour cela que l'on m'a mis en prison", ajoute-t-il. 

Ses proches n'ont plus qu'un espoir : que le nouveau gouvernement, par l'intermédiaire de Yamina Benguigui, trouve une solution.