Un Français porté disparu à Madagascar

  • A
  • A
Un Français porté disparu à Madagascar
C'est dans la région de Tulear, où deux Français avaient été assasinés il y a quatre mois, que Patrice a disparu.@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Patrice, 64 ans, est introuvable depuis trois semaines. Ses proches craignent le pire.

Patrice, 64 ans, s’est installé il y a cinq ans à Tulear, dans le sud-ouest de Madagascar. Mais depuis trois semaines, ce retraité français n’a plus donné signe de vie. L’inquiétude de ses proches est vive, d’autant que c’est dans la même région qu’il y a quatre mois, un couple de Français avaient été assassinés.

La dernière personne à avoir vu Patrice, c’est son ex-compagne, une Malgache, avec qui il venait de se séparer. Selon elle, le couple se serait ce jour-là violemment disputé. Le retraité aurait alors quitté la maison, armé d’un fusil et accompagné de son chien. Depuis, trois semaines ont passé, et Patrice est introuvable.  

"On ne le reverra pas vivant"

Ses amis sont désormais fatalistes. "Moi, j’étais tous les jours avec lui, on mangeait ensemble, on prenait un coup ensemble. Maintenant, au bout de 21 jours, on se dit qu’on ne le reverra plus", se désespère Marc, lui aussi installé à Madagascar et meilleur ami de Patrice, joint par Europe 1. "C’est insupportable. J’aimerais bien avoir un espoir, mais je vous dis, c’est peine perdue. On ne le reverra pas vivant."

L’homme peste surtout contre l’apathie des policiers locaux. "On a été chez les flics, on a été faire la déclaration. Les flics nous ont dit : ‘ne vous inquiétez pas, il a fait une fugue’. Il n’y a rien qui a été fait de la part des flics. Ça ne les intéresse pas d’ailleurs", fulmine Marc.

L’ex-compagne soupçonnée

Alors lundi, c’est aux policiers français que la famille de Patrice a signalé sa disparition, persuadé qu’il n’a pas pu mettre fin à ses jours. C'est aussi la certitude de ses amis à Madagascar, qui décrivent un bon vivant, un retraité heureux. D’autant qu’il venait de rencontrer une autre femme, avec qui il avait des projets Il songeait ainsi à quitter Tuléar et s’installer dans le nord de l’île, ou à la Réunion.

Pour ses proches, il n’y a aucun doute, Patrice a été assassiné. Et leurs soupçons se portent sur son ex-compagne, qui n’aurait pas accepté leur récente séparation.