Un ex-mafioso va enseigner le droit en prison

  • A
  • A
Un ex-mafioso va enseigner le droit en prison
@ REUTERS
Partagez sur :

SECONDE CHANCE - Marcello Dall'Anna, un ancien boss de la mafia, se paie une nouvelle vie. 

L’INFO. Un mafioso italien, condamné à la prison à perpétuité pour avoir ordonné des meurtres, et qui a passé un diplôme de droit en prison, va prochainement donner des cours depuis sa cellule en Sardaigne, a-t-on appris auprès d'une de ses amies avocate.

"Il a pris de la distance". "Marcello Dall'Anna a complètement changé depuis le temps où il était le boss de la Sacra Corona Unita", la mafia des Pouilles, dans le sud de l'Italie, a expliqué Monica Murru, une avocate qui l'a aidé à mettre en place ces cours. "Il a pris de la distance par rapport à son passé", a ajouté Me Murru.

Dell'Anna, âgé de 46 ans, avait été condamné à la prison à vie alors qu'il avait 23 ans, pour avoir commandité des meurtres. Il est actuellement emprisonné à Nuoro, zone montagneuse de la Sardaigne, dans un département de haute sécurité. 

Une permission pour soutenir sa thèse. En 20 ans de détention, ce détenu considéré comme dangereux est sorti une seule fois de prison, pour aller passer son diplôme de droit. Une permission de 14 heures accordée en mai 2012 pour aller soutenir sa thèse à l'université de Pise. Son sujet ? Les droits des détenus particulièrement surveillés, comme lui. A cette occasion, il avait aussi pu à nouveau embrasser sa femme, avec qui il s'était à peine marié au moment de sa condamnation, et son fils, nourrisson à l'époque de son incarcération. Depuis, il publie des articles dans des journaux juridiques et sera payé pour les cours qu'il compte donner, a précisé Me Murru.

Informer les détenus. C'est la directrice de la prison qui a eu l'idée des cours. Elle a même réussi à convaincre l'avocate qui l'a aidée à mettre en place cet enseignement. Les cours, organisés avec l'école d'avocats de Nuoro et limités "pour des raisons de place" à vingt avocats déjà en activité débuteront le 24 janvier pour se conclure le 21 mars. Deux prisonniers, qui avaient joué dans le film des frères Taviani "César doit mourir" (2012), qui voyaient des détenus monter en prison la pièce "Jules César" de Shakespeare, participeront à certains cours comme intervenants sur notamment les types de détention existant en Italie. 

sur le même sujet, sujet,

VENDETTA - Le rite d'entrée de la 'Ndrangheta décrypté

ZOOM - Le pape s'est-il mis la mafia à dos ?