Un espoir pour les dyslexiques

  • A
  • A
Un espoir pour les dyslexiques
Des chercheurs ont identifié un moyen pour aider les dyslexiques à lire plus facilement.@ MAXPPP
Partagez sur :

Des chercheurs ont identifié un moyen pour aider les dyslexiques à lire plus facilement.

C'est une difficulté qui touche environ 5% de la population - soit, pour les petits, un enfant par classe. La dyslexie touche la partie du cerveau dédiée à l'interprétation du langage et empêche de lire correctement. Alors qu'il n'existe pas de remède, des chercheurs français et italiens se sont penchés sur la question. Les résultats de leur étude montrent qu'en espaçant un peu plus les lettres et les mots dans un texte, la lecture est facilitée.

Des lettres trop collées

Les chercheurs ont basé leur étude sur "l'encombrement perceptif", c'est-à-dire le fait qu'une lettre est plus facile à identifier si elle n'est pas entourée d'autres lettres, dans un mot ou dans un texte. Si la plupart des gens arrivent à contrebalancer cet "amassement" de lettres - et de plus en plus avec l'habitude de la lecture -, les dyslexiques, eux, n'y parviennent pas.

Deux équipes de chercheurs ont donc eu l'idée d'espacer les lettres au sein d'un mot pour mieux pouvoir les distinguer. Ils ont fait lire un texte de 24 phrases, dont les lettres étaient plus ou moins espacées, à 94 enfants, français et italiens, de 8 à 141 ans. Résultat :  la justesse de déchiffrage est multipliée par deux et la vitesse de lecture accrue de 20% quand l'espace entre les lettres est plus grand.

Plus de facilité pour lire

Les résultats sont d'autant plus encourageants que non seulement les enfants lisaient plus vite, mais ce sont les plus gravement dyslexiques qui ont le plus bénéficié de l'élargissement des espaces. En revanche, elle n'a aucun effet sur les enfants non-dyslexiques, affirme les chercheurs.

Pour confirmer ces premiers résultats, les chercheurs ont mis au point avec un ingénieur du CNRS une application pour iPhone et iPad. DYS permet de changer soi-même l'espacement des lettres d'un texte et de calculer sa vitesse de lecture.

Regardez une vidéo de présentation :

A la fin du test, l'utilisateur peut choisir d'envoyer les résultats aux chercheurs pour leur permettre d'étendre leur base de données et ainsi mener une expérimentation à plus grande échelle.