Un émeutier de Londres trahi par son strabisme

  • A
  • A
Un émeutier de Londres trahi par son strabisme
@ Reuters
Partagez sur :

Andrew Burl a été reconnu sur une caméra de surveillance. Et a écopé de huit ans de prison.

Comme d'autres émeutiers britanniques, qui avaient mis Londres en ébullition l'été dernier, Andrew Burl aurait pu ne jamais être retrouvé par la police. Mais le jeune homme de 23 ans avait un signe distinctif bien particulier : il louche.

Sur les vidéos de télésurveillance qui ont enregistré les émeutes de Londres en août dernier, la police a relevé cette particularité. Arrêté, le jeune homme a d'abord nié avant de passer aux aveux, raconte Le Matin. Il a écopé de huit ans de prison.