Un duo avec Amy Winehouse en septembre

  • A
  • A
Un duo avec Amy Winehouse en septembre
@ CAPTURE D'ECRAN
Partagez sur :

Les bénéfices du single Body and Soul, enregistré avec Tony Bennett, iront à une fondation contre la toxicomanie.

Un duo entre une légende du jazz - Tony Bennett - et une enfant prodige de la soul - Amy Winehouse : le premier titre posthume de la chanteuse, morte le 23 juillet dernier à Londres, semble prometteur.

Enregistré en mars dernier dans les mythiques studios d'Abbey Road, Body and Soul - corps et âme - sera diffusé sous la forme d'un single le 20 septembre prochain. La chanson est une reprise d'un standard des années 30 interprété notamment par Ella Fitzgerald, Billie Holiday et Frank Sinatra.

Body and Soul par Billie Holiday :

Initialement, la chanson devait exclusivement figurer sur le prochain album de Tony Bennett Duets II, attendu également en septembre, mais la mort inattendue de la chanteuse a changé la donne.

A l'initiative de la sortie du single : Mitch Winehouse. Le père de la chanteuse a en effet l'intention de créer une fondation, au nom de sa fille, pour venir en aide aux personnes dépendantes de la drogue et de l'alcool. Si la cause de la mort d'Amy Winehouse reste inconnue, ses problèmes d'alcoolisme et de toxicomanie n'étaient pas un mystère.

"L'hommage le plus approprié"

Surtout, le père de la chanteuse voit ce single comme "l'hommage le plus approprié qui soit dans cette période très difficile". "Amy était très enthousiaste de travailler avec Tony Bennett et était impatiente que ses fans entendent ce nouvel enregistrement", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Un bonheur partagé, semble-t-il, par Tony Bennett. Avant même la mort de la diva, ce monument du jazz confiait déjà qu'Amy Winehouse était l'interprète avec laquelle il avait eu le plus de plaisir à chanter sur l'album (qui comportera aussi un duo avec Lady Gaga). Pour le chanteur deI Left My Heart in San Francisco et Rags to Riches, la chanteuse avait la trempe de Fank Sinatra ou Duke Ellington. Surtout, du haut de ses 85 ans, le chanteur américain voyait en elle une nouvelle Dinah Washington... un compliment qui avait ravi la chanteuse.