Un détenu yéménite de Guantanamo transféré au Cap Vert

  • A
  • A
Un détenu yéménite de Guantanamo transféré au Cap Vert
59 prisonniers sont toujours à Guantanamo.@ SHANE T. MCCOY / DOD / US NAVY / AFP
Partagez sur :

Avec ce nouveau transfert de prisonnier, il ne reste plus que 59 détenus dans la prison américaine sur l'île de Cuba.

L'administration américaine a annoncé samedi le transfert d'un détenu yéménite de Guantanamo, Shawqi Awad Balzuhair, aux îles du Cap Vert, portant à 59 le nombre de prisonniers restant dans le camp de prisonnier de l'île cubaine. "Le gouvernement américain remercie le gouvernement du Cap Vert pour son geste humanitaire", a déclaré le département de la défense américain dans un communiqué. Les deux gouvernements se sont assurés que ce transfert s'effectue "d'une manière conforme aux exigences de sécurité et de traitement humain", selon le communiqué.

Un membre d'Al-Quaïda. Le détenu transféré avait été capturé le 11 septembre 2002 à Karachi au Pakistan par les forces pakistanaises, dans un assaut contre un groupe de militants d'Al-Qaïda. Il était accusé notamment de préparer des attentats contre des forces américaines à Karachi. L'administration américaine avait mis en juillet Shawqi Awad Balzuhair sur la liste des détenus transférables, estimant que sa détention "n'était plus nécessaire pour protéger les Etats-Unis contre une menace continue et significative".

L'échec d'Obama. L'administration Obama est engagée dans une course contre la montre pour trouver des pays d'accueil pour les détenus libérables de Guantanamo avant la fin de son mandat le 20 janvier prochain. Elle a échoué à honorer la promesse du président de fermer définitivement le camp de prisonniers, mais elle est déterminée à laisser un nombre de prisonniers aussi réduit que possible.