Un dessin de 5.000 ans dégradé par des enfants en Norvège

  • A
  • A
Un dessin de 5.000 ans dégradé par des enfants en Norvège
@ Capture d'écran YouTube
Partagez sur :

Au fil des millénaires, la gravure s'efface. Deux enfants ont tenté d'en faire ressortir les contours, en creusant avec un objet pointu. 

Les archéologies l'appellent "le premier skieur" et le dessin avait même inspiré les JO d'hiver de 1994. Une gravure historique vieille de près de 5.000 ans a été dégradée par des enfants, sur l'île de Tro, dans le nord de la Norvège, rapporte la presse locale.

Le dessin représente une scène de chasse. Au fil des millénaires, la gravure est de moins en moins visible. Visiblement pour bien faire, deux enfants ont tenté d'en faire ressortir les contours, en creusant avec un objet pointu pour en redessiner les traits. 



Un autre dessin représentant un chasse à la baleine aurait aussi été dégradé. "Ce sont des enfants et ils ont agi avec de bonnes intentions (...) Je ne pense pas qu'ils ont envisagé les conséquences de leurs actes. Maintenant, je pense qu'ils ont compris", estime Bård Anders Langø, maire de la ville d'Alstahaug dont dépend l'île qui abrite la gravure, cité par le site anglophone The Local". "C'est une tragédie car c'est l'un des sites historiques norvégiens les plus célèbres", estime toutefois l'édile. 

Les deux enfants auraient présenté des excuses publiques mais les autorités locales auraient tout de même déposé une plainte. "Nous avons l'ordre (du ministère de la Culture) de rapporter toute violation de la loi sur la préservation du patrimoine culturel. Et c'est une violation très sérieuse", explique à The Independentt Tor-Kristian Storvik,un archéologue traduit par Le Parisien. Selon le maire de la ville, les archéologues locaux craignent que les dégâts soient irréversibles. Ils reviendront faire une analyse en septembre.