Un député anglais accusé d’agression sexuelle

  • A
  • A
Un député anglais accusé d’agression sexuelle
@ DR
Partagez sur :

Le conservateur Andrew Bridgen, accusé par une femme de 29 ans, a été arrêté jeudi, puis relâché.

La Grande-Bretagne a désormais aussi son scandale sexuel impliquant un homme politique. Andrew Bridgen, un député conservateur âgé de 46 ans, a été arrêté jeudi à Londres pour agression sexuelle. Selon la BBC, l’élu du Leicestershire, dans le centre du pays, est accusé par une jeune femme de 29 ans, a priori employée par le Parlement britannique, mais pas dans le cabinet de l’accusé. On ne connaît pas encore les accusations précises portées à son encontre.

L’homme, arrêté dès les premières heures de la journée jeudi, a été longuement interrogé avant d’être relâché sous contrôle judicaire. Il sera à nouveau convoqué à la mi-juillet, a indiqué Scotland Yard. Le Parti conservateur anglais, dont Andrew Bridgen est membre, s’est refusé à tout commentaire.

Marié, deux enfants

L’homme est un ancien militaire, membre de la Royal Marine. Il a ensuite prospéré dans l’entreprise familiale, spécialisée dans la vente de légumes prêts à consommer, et dont il est désormais le président non-exécutif. Surtout, le député du Leicestershire est marié depuis 2000 et père de deux jeunes enfants, ce qui ne manquera pas d’aggraver son cas auprès de l’opinion anglaise.

Politiquement, selon The Guardian, Andrew Bridgen est connu pour se situer à droite de la droite. Anti-européen, farouche défenseur de la livre sterling, il revendique l’héritage de Margareth Thatcher en matière de libéralisme économique. Le conservateur avait été élu en mai 2010 après une élection législative partielle, au cours de laquelle il était parvenu à ravir au Labour, le parti de la gauche britannique, une circonscription qu’il détenait depuis 1997. De quoi faire d’Andrew Bridgen un de ces députés qui montent. La chute risque d’en être plus douloureuse.