Le "dentiste aux mains sales" a-t-il infecté 22.000 personnes ?

  • A
  • A
Le "dentiste aux mains sales" a-t-il infecté 22.000 personnes ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le médecin opérait dans la région de Nottingham, en Grande-Bretagne. Tous ses patients devraient faire des tests sanguins.

En Grande-Bretagne, un médecin de la région de Nottingham a peut-être transmis diverses maladies aux 22.000 patients qu’il a "soignés" pendant ses 32 ans d’exercice. L’homme pratiquait la médecine dans des conditions d’hygiène déplorables, dévoile la presse britannique.

Des instruments mal stérilisés. Un patient qui a filmé sa visite a alerté les autorités sanitaires sur les pratiques de ce médecin. Les experts se sont dits "horrifiés" par la manière dont il travaillait. Selon The Guardian, le médecin "ne stérilisait pas correctement ses instruments entre chaque patient". Le médecin a également exercé dans une clinique dentaire, à Paisley, et un hôpital de Dumfries, en Ecosse.

Sida et hépatites. D'après The Mirror, les autorités sanitaires anglaises ont avancé que le dentiste avait traité plus de 22.000 personnes pendant sa carrière (qui a été suspendue après cette affaire). Le National Health Service tente d’entrer en contact avec tous ses patients, afin qu’ils soient testés pour le sida, mais aussi d’autres maladies transmissibles par le sang, comme les hépatites B et C.

Selon une source anonyme citée par The Mirror, "si le risque d’infection est relativement bas, […] le public doit pouvoir prendre les mesures adéquates". Il s’agirait de la plus large vérification sanitaire du pays. Un centre d’urgence, ainsi qu’un numéro d’urgence vont être mis en place dans la région pour faire face à l’afflux de patients.

Selon The Guardian, le praticien n’est pas lui-même porteur du virus du sida, contrairement à ce qu’affirme The Mirror.